LA GUYANE

La Guyane a la particularité de posséder plus de 378 km de  littoral de fleuves mais aussi environ 320 km de littoral marin. Elle possède nombreuses activités maritimes et fluviales comme la visite des fleuves du Maroni, les marais de Kaw, la pêche sportive en Amazonie, la pratique du Kitesurf ou de la parapente, visite des îlets en catamaran…

Un acteur qui fédère l’économie maritime (et fluvial) en local, en réseau direct avec les 7 Clusters Outre-Mer et le Cluster Maritime Français (CMF), organisation créé en 2006, qui rassemble tous les acteurs de l’écosystème maritime, de l’industrie aux services et activités maritimes de toute nature.

Il est aujourd’hui composé de plus de 430 entités : entreprises de toutes tailles, pôles de compétitivité, fédérations et associations, laboratoires et centres de recherche, écoles et organismes de formation, collectivités et acteurs économiques locaux, ainsi que de la Marine nationale.

 

La France possède le 2° espace maritime du monde grâce aux DOM-TOM.

L’Outre-Mer donne à la France  97% des 11 millions de km2 de la ZEE (dont 55.000 km2 de récifs coralliens et lagons, soit environ 10% de la superficie mondiale) et lui assure une présence TOUT AUTOUR de la PLANETE.

France = « Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais » !!

L’avenir de l’Humanité est maritime. En 2050 la planète comptera 9 milliards d’habitants et déjà aujourd’hui nos sociétés se tournent davantage vers le large : alimentation, énergie, loisirs, mobilité, santé, sécurité, autant d’enjeux auxquels la mer doit répondre. Recouvrant 70% de la surface de notre Planète, elle apporte des ressources pour répondre à nos besoins.

L’OCDE estime ainsi que le secteur maritime mondial pèsera 3.000Mrds$ en 2030, le double par rapport à 2015, en raison de l’émergence de nouvelles activités en mer et sur les littoraux, ce qui génèrera de l’emploi.

Dans le même temps, la mer subit tant les effets du changement climatique que les impacts des activités de l’être humain, en particulier les pollutions terrestres. Milieu fragile, seuls 5% des fonds marins sont cartographiés et 15% de la biodiversité seraient connus, alors qu’elle produit 50% de notre oxygène. Elle est essentielle à la Vie.

La croissance bleue, pour laquelle œuvrent le Cluster Maritime Français et ses membres, est donc une croissance durable, respectueuse de la mer, porteuse de solutions pour la connaître et la protéger.

La France, qui dispose de la deuxième superficie maritime au monde, forte de leaders mondiaux et de son innovation mondialement reconnue, se doit de répondre à cette ambition maritime pour les futures générations.

7 clusters maritimes d’Outre-mer :

Les premiers clusters ont ainsi été créés officiellement en Guadeloupe (mai 2011), à La Réunion (septembre 2011), et ont été suivis par la Guyane (mai 2012), et la Martinique (juin 2013), et enfin la Polynésie Française (juin 2014) et la Nouvelle-Calédonie (août 2014). Ils sont désormais à l’oeuvre pour rassembler les acteurs maritimes locaux, porter leurs projets et développer le secteur maritime en Outre-mer. Création en 2017 : CLUSTER MARITIME SAINT-PIERRE & MIQUELON

Cluster.maritime.guyane@gmail.com

https://sites.google.com/site/clustermaritimeguyane/home

https://www.cluster-maritime.fr/

DIRECTION DE LA MER DE GUYANE

La direction de la mer mobilise quatre services : “Encadrement et développement des activités maritimes”, “Suivi et contrôle des activités maritimes”, “Phares et balises et une service “Prospective et développement durable et gestion”.

Contacts
Direction de la mer de Guyane
2 bis rue Mentel
97 300 Cayenne

didm-guyane@developpement-durable.gouv.fr

Secrétariat : 05 94 29 36 15

VISITER LE SITE

Le CRPMEM Guyane regroupe l’ensemble des professionnels se livrant à des activités de production, de premier achat et de transformation de produits de la pêche maritime et des élevages marins. Le CRPMEM Guyane a pour objectif:

  • La représentation et la promotion des intérêts généraux de ces activités;
  • L’association à la mise en œuvre de mesures d’ordre et de précaution destinées à harmoniser les intérêts de ces secteurs;
  • La participation à l’amélioration des conditions de production et, d’une manière générale, la réalisation d’actions économiques et sociales en faveur des membres des professions concernées;
  • L’assistance technique et administrative pour les professionnels de la pêche
  • La participation à l’organisation d’une gestion équilibrée des ressources, et à la réduction de l’impact écologique de nos activités de pêches;
  • La réalisation de travaux d’intérêt collectif.

Contact :

 

CRPMEM Guyane

Pôle administratif du port du Larivot

97351 MATOURY

crpmem.guyane@yahoo.fr

Secrétariat : 0594 38 79 85

Découvrez les formations maritimes

Cliquez ici

Découvrez les offres d’emploi

Cliquez ici

Découvrez les métiers de la mer

Cliquez ici

Nos partenaires