Votre défense commence au large…

 

La Marine Nationale intervient, protège et dissuade en permanence avec ;

  • 35 navires en permanence à la mer
  • 5000 marins sur sous et au-dessus de la mer
  • une permanence de la dissuasion océanique depuis 1972
  • sa participation à la protection du territoire national en métropole et en outre-mer

Pour entretenir ses savoir-faire et maintenir sa capacité opérationnelle, la Marine recrute et forme chaque année plus de 3 500  marins âgés de 16 à 29 ans, d’un niveau scolaire allant de la 3ème à Bac+5. A la clef, l’assurance d’une formation, d’un accès rapide à des responsabilités et des passerelles pour évoluer dans un univers « extra-ordinaire ».

 

Quelques exemples de métiers (il en existe plus d’une cinquantaine ; site etremarin.fr) ;

  • MATELOT OPÉRATIONS, MATELOT NAVIGATION, OPÉRATION NAVALE: Au central opérations, il assure la mise en œuvre des équipements électroniques de détection aérienne (radar), de détection sous-marine (sonar) et de guerre électronique.
  • VOLONTAIRE VIVRES: Embarqué sur tous types de bâtiments ou basé à terre, il participe à la préparation des repas tout en veillant au respect des normes d’hygiène. Il peut également être chargé du service en qualité de maître d’hôtel.
  • MÉCANICIEN: Le matelot « Machine » s’occupe des moteurs, des turbines de propulsion et des systèmes de distribution d’électricité à bord. Il assure la maintenance préventive du matériel, identifie les causes de pannes éventuelles et répare les pièces défectueuses.
  • MATELOT RESTAURATION : Le Matelot « Restauration » assure un service quotidien indispensable auprès de tout l’équipage : préparer les repas, aider à l’élaboration des menus et veiller à l’hygiène alimentaire.
  • ENERNUC: Le spécialiste « énergie nucléaire » est un technicien spécialiste de la mécanique et de l’électricité. Pendant les premiers postes d’opérateur embarqué, il participe à la conduite et à la maintenance des installations machine-électricité d’un sous-marin.
  • TECHNICIEN AVIONIQUE: Le technicien aéronautique spécialiste avionique assure la maintenance du matériel électronique qui équipe les avions et hélicoptères (instruments de bord, radionavigation, radars et systèmes de combat) ou les bases aéronavales.
  • DÉTECTEUR: Le détecteur observe, analyse et évalue les menaces environnantes. Grâce aux moyens de détection électromagnétique (radars, systèmes d’interrogation IFF, balise aéronautique), de visualisation de l’information tactique (systèmes de combat) et aux systèmes de guerre électronique (scanners, brouilleurs, lance-leurres anti-missiles), il est au cœur de la conduite des opérations pour fournir des informations vitales au commandement sur la situation tactique autour du bâtiment de combat.

Pour en savoir plus sur tous les métiers de la marine nationale du matelot à l’officier visitez le site etremarin.fr.

Les bureaux « marine » des centres d’information  et de recrutement des armées ( Cirfa)  de Rennes, Lorient, St Brieuc, et Brest participeront à des conférences au travers des présentations sur le recrutement et sur les métiers de la Marine Nationale. Ils seront également présents sur des stands d’information.

  • Cirfa de St Brieuc ; conférences à Paimpol le 30/03/17 et St Quay Portieux le 31/03/17.
  • Cirfa de Rennes ; le 30/03/17 au forum de l’emploi-formation maritimes de St Malo,
  • Cirfa de Brest ; le 31/03/17 au « métiers de la mer d’hier et d’aujourd’hui »,
  • Cirfa de Lorient ; le 29/03/17 présent au forum emploi-formation.

CONTACT

Etremarin.fr.

Découvrez les formations maritimes

Cliquez ici

Découvrez les offres d’emploi

Cliquez ici

Découvrez les métiers de la mer

Cliquez ici

Nos partenaires